Le 6 décembre à 14 h devant le MEDEF, pour bien vivre notre retraite !

(Mise à jour le 3 décembre 2022 à 17:10)

Le 6 décembre à 14 h devant le MEDEF

LE 6 DÉCEMBRE 2022 : DE BONNES RAISONS POUR SE MOBILISER…

Face à la baisse de leur niveau de vie, face à ‘inflation galopante, depuis de mois, les retraité•es se mobilisent pour l’augmentation de leurs pensions.

Ces mobilisations ont obligé le gouvernement à lâcher 4 % sur les retraites de base et l’AGIRC-ARRCO a lâché 5,12 % sur les complémentaires. Mais ces augmentations interviennent tardivement, nous faisant perdre la moitié de l’année en pouvoir d’achat.

(Cliquez sur l’image pour afficher le tract, effectuez un clic droit sur l’image pour le télécharger sur votre ordinateur).

L’austérité n’est pas une fatalité

Pour passer la crise, si l’on en croit Macron, son gouvernement et ses médias, il nous faudrait en finir avec «  l’abondance » (sic !), renoncer à se chauffer, apprendre à faire nos courses et mettre des pulls à col roulé. Bref, on tente de nous faire accepter une nouvelle cure d’austérité. Quel mépris, quelle ignorance de nos conditions de vie !

Combien de retraité.es, après avoir travaillé toute leur vie, ne peuvent plus se chauffer correctement, ne prennent qu’un repas par jour, peinent à payer leur loyer ou renoncent à se soigner ? Pourtant, le nouveau record de dividendes versés aux actionnaires du CAC 40 confirme que l’argent existe.

L’austérité que le gouvernement veut nous imposer vise avant tout à préserver les richesses d’une poignée de privilégiés aux dépens de l’intérêt général.

La réponse à la crise passe par le progrès social, notamment la hausse des pensions. Ce n’est pas une utopie syndicale, c’est un choix de société.

La CGT revendique :
  • Un départ à la retraite dès 60 ans à taux plein.
  • Pour le privé, 75 % du salaire moyen sur les 10 meilleures années.
  • Pas de retraite en dessous d’un SMIC porté à 2 000 €.
  • Une revalorisation annuelle des pensions indexée sur l’évolution moyenne des salaires…
Le 6 décembre à 14 h devant le medef (métro École Militaire),
nous porterons nos exigences pour bien vivre notre retraite.
usrcgt94