Stop au massacre à Gaza  ! Cessez le feu immédiat !

(Mise à jour le 18 mai 2024 à 18:53)

Stop au massacre à Gaza

Manifestation
Samedi 18 mai à 14h
Place de la République à Paris

Depuis maintenant 7 mois, le peuple palestinien est en proie à un massacre organisé consciemment par le gouvernement israélien et qui menace son existence même. Les massacres massifs de populations civiles, 35 000 victimes dont une majorité de femmes et d’enfants, 10 000 disparus et pour ceux qui sont encore vivants : 2 millions de déplacés de force livrés aux maladies (la quasi-totalité des centres de soins ont été détruits par l’armée israélienne), à la famine (accès à l’eau potable et aux aides alimentaires réduit à néant) amènent des organisations internationales, telles que la Cour Internationale de justice des Nations Unis, à reconnaître un « risque génocidaire » à Gaza. L’encerclement de la ville de Rafah, l’entrée des troupes israéliennes depuis le 7 mai et son bombardement menacent directement l’existence de 1,5 millions de personnes dont 600 000 enfants. Plus de 450 000 Palestiniens ont fui Rafah. L’offensive militaire israélienne a interrompu l’accès de l’aide à Gaza par les points de passage de Rafah et de Kerem Shalom/Karm Abu Salem. Tout cela montre, s’il était nécessaire, qu’un génocide est en cours et se déroule sous les yeux du monde entier en Palestine.

Des millions à travers le monde, se rejoignent pour crier : Cessez le feu immédiat ! Nos Unions Régionales saluent particulièrement les mouvements de la jeunesse en général et estudiantine en particulier qui se dressent à travers le monde pour que cessent les massacres en cours du peuple palestinien. Pour nos Unions Régionales, la jeunesse a raison ! En cela, nos Unions Régionales s’opposent à toutes les intimidations en cours orchestrées par notre gouvernement contre toutes celles et ceux qui cherchent à imposer le cessez le feu immédiat en Palestine.

Cela indique que La France, à travers son gouvernement, soutient toujours les massacres en cours en Palestine. Comme nous l’avions indiqué, lorsque nous avons relayé l’appel de syndicats américains pour le cessez le feu, nos Unions Régionales considèrent que le mouvement ouvrier doit faire entendre sa voix et réclamer un cessez le feu immédiat et définitif. Ensemble nous nous battons pour une paix immédiate, la justice et un futur meilleur pour les travailleuses et travailleurs du monde entier.

Ainsi nous appelons nos structures à continuer de prendre des initiatives sur nos lieux de travail et d’étude et à rejoindre sur les mots d’ordre portés par nos Unions Régionales :

  • Le cessez le feu immédiat et définitif.
  • L’arrêt des bombardements et du déplacement forcé des populations.
  • La levée du blocus dans la bande de Gaza et la paix tout de suite.
  • L’arrêt des livraisons d’armes.
  • La libération immédiate de tous les otages Israéliens et Palestiniens et de tous les prisonniers politiques.
  • La protection de toutes les personnes civiles quelle que soit leur nationalité.
  • La mise en place en urgence de façon durable et suffisante d’un corridor humanitaire permettant d’acheminer les produits de première nécessité et les médicaments.
  • Le respect du droit international.

Manifestation
Samedi 18 mai à 14h
Place de la République à Paris

 

usrcgt94